CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

JEM-FDVM-CinéBalade-WEB-3208.jpg

Dans les allées et entre les tombes, parfois étonnantes, nombreuses sont les personnalités qui ont marqué notre cinéma. Qu’ils soient réalisateurs comme François Truffaut, Henri-Georges Clouzot, Sacha Guitry, acteurs ou actrices comme Jeanne Moreau, Louis Jouvet, Michel Galabru, producteurs, musiciens, chanteurs ou écrivains, ils continuent d’habiter nos écrans de cinéma et de télévision et nous racontent aussi leur attachement au quartier. Quels sont les films d’aujourd’hui qui s’inspirent des romanciers et des musiciens d’hier ? Quel est l’influence des réalisateurs français des années 50 à 80 sur le cinéma français et hollywoodien d’aujourd’hui ? Sans oublier que le cimetière est parfois utilisé comme lieu de tournage. Passé, présent, futur, le cinéma est aussi une affaire de transmission.

Ciné-balade créée en partenariat avec l'édition 2021 de la Fête des Vendanges.

Où ?

Derrière la place de Clichy, au pied de Montmartre, à l'ombre des arbres et dans le calme des allées du cimetière. 

Durée ?

2h30 (2 km)

Sur votre chemin

  • Les sépultures des quelques plus grandes figures du 19e siècle : Zola, Dumas fils, Berlioz, etc.

  • Dalida la majestueuse, Michel Berger le poète et leur tombe à leur image. 

  • Truffaut, Moreau, Brialy, Rivette... Des amis à la vie à la mort.

  • La tombe oubliée d'une "Jeanne d'Arc" qui a marqué le cinéma, Renée Falconetti.

  • Des chapelles et sépultures étonnantes.

Pour qui ?

Cette visite plaira aux cinéphiles amateurs de films du patrimoine mais aussi aux curieux qui apprécieront la beauté de ce cimetière et retrouveront des scènes issues de grands classiques du cinéma français.

 

Groupe de 15 personnes pour les inscriptions individuelles. Jusqu’à 20 personnes pour les groupes déjà constitués.

Météo

Les visites ont lieu par tous les temps, même sous la pluie ! En cas de météo extrême (orages ou fortes chaleurs), Ciné-Balade vous contactera la veille ou le matin de la visite pour l’annuler ou la reporter si possible.

Crédit photos : Juliette JEM